Discographie

EP – La vraie vie (2013) 

1. Je m’en vais

Paroles

J’ai fait le vide dans ma chambre à coucher,
Emballé dans des cartons mes vieux objets,
Replié, rangé tous mes habits,
Car j’y passe ma dernière nuit…
 
Maman, papa, je m’en vais ;
Le temps des études est terminé.
Maman, papa, je m’en vais pour de bon,
Je quitte la maison.
 
J’ai fait le vide dans le grenier, dans le garage,
Et puis tout fourré dans mes bagages :
Mon vélo, mes raquettes, ma guitare…
Cette fois, c’est décidé, je me barre.
 
Et puis surtout j’ai fait le plein d’amour,
En partageant votre vie de tous les jours.
Si l’avenir est rempli d’espoir,
C’est grâce à vous alors merci et au revoir !

2. Hoqueti poqueti

Paroles

Si j’avais une formule magique pour faire la vaisselle,
Deux ou trois mots pour sortir les poubelles,
Un chouette hibou, une longue baguette,
Pour faire danser les casseroles et les assiettes,
Je remonterais ma jupette pour qu’on voie mes gambettes,
Je glisserais dans l’eau avec mes belles baskets,
Ma robe, mon hibou et tous les accessoires,
Nettoyés, astiqués, rangés dans les tiroirs !
 
Oh la vie serait belle, sans ordures ni poubelles,
Un simple claquement de doigts et tout disparaît !
Oh la vie serait belle, sans ordures ni poubelles,
Hoqueti, poqueti et tout disparaît !
 
Finis les sacs poubelles qui sentent le vieux poisson,
Avec des fruits pourris qui collent dans le fond,
Du jus partout et plein de mouchettes,
Qui se donnent rendez-vous pour lécher les fourchettes !
J’aurais une baguette magique comme un grand magicien,
Je me laisserais pousser la barbe comme Merlin,
Et attention !  Je jette un sort !
Contre tous les détritus qui sentent la mort ! 

3. La vraie vie

Paroles

Il rêvait d’être plongeur et de caresser dans l’océan,
Les barrières de coraux et les grands requins blancs,
Mais c’est pour faire la vaisselle qu’il se mouille les mains,
Plongées dans l’évier de l’hôtel du soir au matin…
Faudra t’y faire si tu n’avais pas compris :
Bienvenue dans la vraie vie !
 
Il s’imaginait se dorer la pilule sur une plage,
Sans se soucier des dépenses, à l’abri des orages.
Mais dans son coffre-fort, c’est vide, il n’y a rien ;
Alors direction le camping un Ricard à la main.
Faudra t’y faire si tu n’avais pas compris :
Bienvenue dans la vraie vie !
 
Il voyait pendue à son bras une star de cinéma,
Qui s’appellerait Claudia, Sofia, Monica…
Mais il dut bien reconnaître qu’avec les filles ça ne marchait pas trop ;
Il rencontra la Francine dans les rayons du Brico !
Faudra t’y faire si tu n’avais pas compris :
Bienvenue dans la vraie vie  !     
 
Si tu n’avais pas compris, bienvenue dans la vrai vie !
Si ton boulot tu ne l’as pas choisi, bienvenue dans la vrai vie !
Si ton compte en banque est maudit, bienvenue dans la vrai vie !
Et que personne ne le remplit, bienvenue dans la vrai vie !
Si tu n’as jamais vu Tahiti, bienvenue dans la vraie vie !
Si ton appartement est tout petit, bienvenue dans la vraie vie !
L’as-tu vraiment choisie ainsi ? Bienvenue dans la vraie vie !
D’un côté tes rêves, de l’autre ta vie… Bienvenue dans la vraie vie !

4. Monsieur Rami

Paroles

S’envoler dans les nuages,
Ecrire les pages d’une belle histoire,
Dessiner son personnage,
Donner la vie à un mirage…
 
Monsieur Rami,
Serrait tout contre lui,
Le parapluie de ses rêves d’enfant.
 
Il abandonne les bancs de l’école,
Le tableau et les craies,
Il a choisi les grands envols,
Les nouvelles contrées…
 
Monsieur Rami,
Serrait tout contre lui,
Le parapluie de ses rêves d’enfant.
 
Rien d’impossible, tout est possible…
 
Monsieur Rami,
Tient bien haut dans les airs,
Le parapluie de ses rêves d’enfant !
Simplement, en suivant le vent de ses envies.

5. De la Terre à la Lune

Paroles

De la Terre à la lune,
J’oublie mon infortune,
Et soudain mes angoisses s’évaporent.
Je prends de la distance,
Je mesure l’importance,
Combien insignifiante de mes problèmes.
 
De là-haut, je vis sur une étoile.
De là-haut, je ne suis sur la toile,
Pas même un point blanc, pas même un point bleu, oh…
 
De la Terre à la lune,
J’oublie mon infortune,
Et soudain ma tension s’améliore.
Au revoir la pression,
Adieu la gravitation,
Je flotte dans le vide de l’existence.
 
De la Terre à la lune,
J’oublie mon infortune,
Soudain le quotidien se colore.
Je reconsidère,
Je prends les choses plus à la légère,
Ah si vous saviez les bienfaits du voyage !

6. Cougar Song

Paroles

Les derniers rayons du soleil disparaissent dans la nuit…
C’est au clair de lune que son ombre grandit !
Ahou !
Ahou !
 
Fuyez, jeunes gens, fuyez, pendant qu’il en est encore temps ;
La chaleur de votre sang attire la bête !
Courez, jeunes coquins, courez et barricadez-vous ;
La couleur de votre teint rend le fauve fou !
 
Craignez ses morsures, ces griffes, son rouge à lèvres,
Ses coups de fouets et ses accès de fièvre,
Ses morsures, ses griffes, son rouge à lèvres,
Ses coups de fouets et ses accès de fièvre,
 
Gare aux cougars, aux cougars, aux cougars,
Tapies dans le noir de nos désirs intimes
Gare aux cougars, aux cougars, aux cougars,
Tigre du plumard sans pitié pour ses victimes !
 
Qui est cet inconscient, esseulé dans un bar,
Et déjà repéré par les yeux vifs du guépard ?
Les boissons il enchaîne et bientôt au lit elle l’enchaîne !
Criez jeune homme, ça n’en vaut plus la peine…
 
Goutez ses morsures, ses griffes, son rouge à lèvres,
Ses coups de fouets et ses accès de fièvre,
Ses morsures, ses griffes, son rouge à lèvres,
Ses coups de fouets et ses accès de fièvre !